×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 964
lundi, 23 septembre 2013 09:11

Récolte et transformation

Ecovaporateur2

Amélioration des techniques

Mécanisation des cultures, séchage et distillation.

Règlementations

Normes AFNOR, étiquettes, fiches de sécurité.

Publié dans Domaines d'action
mardi, 17 septembre 2013 09:05

Règlementations

DISTILLERIE :

- Arrêté ICPE 2631 "extraction par la vapeur des parfums et huiles essentielles" (entre 6 et 50 m3 de capacité d'extraction)

arrêté préfectoral du 04 pdf

 

- Arrêté ICPE 2910 "installation de combustion" (entre 2 et 20 MW)

lien vers LEGIFRANCE  ou pdf

 

- Arrêté ICPE 2921 "installation de refroidissement évaporatif par dispersion d'eau dans un flux d'air" (inférieur à 3 MW)

lien vers LEGIFRANCE  ou pdf

 

- Arrêté ICPE 4718 "gaz inflammables liquéfiés" (quantité entre 6 et 50 tonnes) anciennement ICPE 1412

lien vers LEGIFRANCE  ou pdf

 

- Arrêté ICPE 4734 "produits pétroliers spécifiques et carburants de substitution" (entre 50 et 500 tonnes) anciennement ICPE 1432

lien vers LEGIFRANCE  ou pdf

 

- Arrêté du 15 mars 2000 relatif à l'exploitation des équipements sous pression

lien vers LEGIFRANCE  ou pdf

 

- Arrêté du 1 mars 2004 relatif aux vérifications des appareils et accessoires de levage

lien vers LEGIFRANCE

carnet de maintenance

 

- Code général des impôts

articles concernant les alambics art. 303 à 311

 

HUILES ESSENTIELLES :

à compter du 1er janvier 2016, l'accompagnement réglementaire (REACH, étiquetage, transport) est assuré par le CIHEF www.cihef.org/    cihef

(la réglementation portant sur les équipements de distillation reste dans le champs de compétence du CRIEPPAM.)

Publié dans Règlementations
vendredi, 13 septembre 2013 09:13

Plants sains certifiés

IMG 2221PMphoto 1maill vernin

 

Présentation

La filière plants sains certifiés a pour objectif de produire un plant garanti indemne de phytoplasme du Stolbur et de toutes autres maladies, au moment de sa plantation.
Cette filière a été constituée à la demande des producteurs dans les années 2000, en réponse à une forte progression du dépérissement des lavandes et lavandins, afin de lutter contre cette maladie en limitant son expansion et en ralentissant la contamination de la parcelle.
Depuis la création de la filière, la production de plants sains n’a cessé d’augmenter et représente aujourd’hui plus de 10 millions de plants certifiés chaque année.
Comme le montre le schéma ci-dessous, la production de plants sains est régie par un cahier des charges à travers une succession d’étapes et d’acteurs. Elle est contrôlée par un organisme certificateur qui veille au bon respect des obligations du règlement technique (plants sous abris anti-insecte, désinfections sol et outils …).

 Garantie

photo vignette Seule une vignette bleue, apposée sur la facture ou le bon de livraison, par le SOC (organisme de contrôle et de certification du GNIS), est gage d'un achat de plant sain certifié

 Les avantages des plants sains certifiés

En implantant ce matériel végétal:

     ♦ Vous ne prenez pas le risque de planter des plants porteurs du phytoplasme.
     ♦ Vous ne propagez pas la maladie.
     ♦ Vous allongez la durée de vie de votre parcelle.
     ♦
Vous limitez les pertes de rendements dues à la maladie (des essais menés par le CRIEPPAM ont montré une baisse de 50% du rendement en huile essentielle en première année pour des plants porteurs du phytoplasme à la plantation, en comparaison de plants sains de la même variété).

 Attention aux confusions!

     ♦ Un plant sain n'est pas un plant résistant au dépérissement:

        Qui dit résistance, dit gène(s) de résistance, hors, malgré les recherches en cours, aucun de ces gènes n'a encore été trouvé dans des lavandes ou des lavandins.

     ♦ Un plant sain peut être atteint de dépérissement à phytoplasme:

A la sortie de la pépinière, au moment de sa plantation, le plant sain est certifié indemne de phytoplasme. Mais, il peut être contaminé par le phytoplasme plus ou moins rapidement selon les conditions du milieu et développer ensuite la maladie. Une parcelle de plants sains à proximité immédiate d'une  parcelle âgée présentant de nombreux plants dépérissants, pourra développer des symptômes de dépérissement beaucoup plus rapidement qu'une parcelle de plants sains implantée à côté d'une autre jeune parcelle parcelle de plants sains, ou éloignée de toute autre parcelle de lavande et de lavandin. Cependant, une parcelle de plants sains développera des symptômes de dépérissement plus tardivement qu'une parcelle de plants traditionnels, et sa longévité sera supérieure.

 Liste des pépiniéristes certifiés en 2016/2017: Cliquer ici

Publié dans Le CRIEPPAM
jeudi, 05 septembre 2013 12:01

Défendez la lavande!

 

Pour demander à l’Europe de ne pas considérer les plantes à parfum, aromatiques et médicinales comme des produits chimiques, et de les protéger de toutes les règlementations inadaptées. Nous vous invitons à signer cette pétition, et à la faire suivre le plus largement possible à votre entourage, et dans vos réseaux : "Sauvons la lavande et les plantes à parfum, aromatiques et médicinales"

Pour plus de détails et de renseignements, consulter les sites ci-dessous:



 

 

Publié dans Actualités

Plan du site / Mentions légales
©CRIEPPAM 2016 - Tous droits réservés - Les photographies et contenus de ce site ne sont pas libres de droit
Site internet réalisé par Le Studio des 2 Prairies